Bienvenue en enfer !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lazare Ouine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lazare Ouine

avatar

Messages : 4

MessageSujet: Lazare Ouine   Mar 1 Juil - 15:13



LAZARE OUINE




Informations personnelles


Age : 7000 ans de fait, 55 d'apparence.

Sexe : Homme.

Ethnie : Damné.

Statut : Sorcier.




Pouvoirs :

Télépathie, télékinésie, introspection ( c'est-à-dire sentir les pensées et sentiments des autres, comme sous forme de flux et reflux parcourant son corps ), hypnose, téléportation sur de petites distances, lévitation ( 5m maximum) , peut créer des hallucinations individuelles ou collectives. Il peut également soigner les blessures et maladies qui n'auraient pas entraîné la mort sur Terre.  

Armes :

Aucune.


Description physique :

Lazare Ouine, ou du moins l'apparence qu'il revêt actuellement, est celle d'un homme d'âge mûr, légèrement voûté, portant une bure de moine ainsi qu'une longue barbe noire. Sourcilleux, le regard perçant et magnétique, il dispose grâce à ses pouvoirs d'une forme physique bien supérieure à celle qu'il semble avoir de prime abord. Sportif et relativement musclé, il sait relativement se défendre, ayant eu le temps, depuis sa naissance, d'apprendre de nombreux arts martiaux, dont il a bien sûr pu conserver le souvenir d'incarnation en incarnation, accumulant ainsi une précieuse expérience du combat à mains nues.

Ce qui frappe chez lui, hors son regard et sa barbe d'anachorète, c'est sa voix : profonde, grave, chaude et majestueuse, parfois traversée de pics dans les aigüs lorsque sa folie prend le dessus. Grand et maigre, ses yeux d'un bleu profond concourent à lui donner une apparence imposante. Il est majestueux et plein d'une autorité naturelle.

Description psychologique :

Lazare est un homme aux abords calmes, rassurants, il a un caractère grave et profond. Toujours sérieux, on remarquera néanmoins, en creusant un peu, qu'il est atteint d'une sévère folie, mais pas d'un dérèglement psychique le conduisant à l'incohérence. Il est intelligent, toujours très rationnel et sûr de lui, mais en même temps doté d'un profond tempérament mystique.  Inspiré, en proie à des éclats de rire soudains dus à de profondes crises intérieures qui se situent à la limite entre l'hystérie et l'épilepsie, il sait d'habitude, néanmoins, se contrôler, en faisant intervenir son intelligence, doublée d'un caractère énigmatique, profondément renfermé, et sournois. Il ne dit jamais la vérité à personne, sauf quand ceci l'arrange ; plus qu'un hypocrite, il a poussé la fausseté et le mensonge jusqu'au génie, et a atteint un point de non-retour dans ce domaine. Il ne dit jamais ce qu'il pense vraiment et a un sérieux penchant à la manipulation.

Son but est de châtier quiconque n'est pas, à ses yeux, spirituellement méritant. Sans être complètement maléfique , il est sévèrement atteint d'un penchant à perdre et corrompre les autres. L'enfer a ses boudoirs, il y joue un rôle d'intermédiaire, de passeur, d'entremetteur, et a passé sa multimillénaire existence à servir quelques êtres exceptionnels et à faire des croc-en-jambe spirituels fatals à la plupart des êtres qu'il a connus.  


Histoire


Le vrai nom de cet être n'est pas Lazare Ouine. Il s'agit juste de l'appellation de la dernière personne qu'il a réussi à posséder. En vérité, il est né au Néolithique, dans une tribu située non loin de ce qui devait devenir plus tard Sumer. En proie à des crises d'épilepsie dès l'adolescence, à des vertiges et catatonies, il fut vite repéré par le chaman de sa tribu pour passer les épreuves initiatiques devant lui permettre de prendre sa succession, ce dont cet être, qui s'appelait alors Uruk-Bey, s'acquitta avec brio après plusieurs années. Si il acquit très vite une maîtrise dans les pouvoirs traditionnels du chamanisme de la région, il fut vite remarqué pour sa tendance à tomber plus facilement en transe que la moyenne, et à y rester plus profondément, ce qui fit que la tribu dut se doter de deux chamans : Uruk-Bey était le plus puissant, mais le second s'occupait de la plupart des activités qui lui étaient dévolues. Il devint bientôt évident qu'un mysticisme assez égoïste avait remplacé, chez lui, une tendance de départ à l'amour des autres, et à une volonté flagrante et profonde de faire le bien. Au fur et à mesure qu'il traversait des crises, son caractère changeait, il se renfermait sur lui-même, sujet à l'inquiétude et à la dérision croissante et de plus en plus violents de la tribu. Bientôt, ne pouvant plus assumer normalement ses fonctions, il fut déchu et exilé par elle, et dut pérégriner le long de l'Euphrate, errant de clans en clans, apportant son aide lorsqu'il le pouvait, demandant le gîte le plus souvent. Ne restant jamais longtemps au même endroit, il anticipait, sans le savoir, le comportement des ordres mendiants itinérants du Moyen-âge. Ruminant ses humiliations accumulés, et nourrissant peu à peu un désir de vengeance, il finit par s'exiler dans une grotte pendant plusieurs mois, se nourrissant de racines et de petits animaux du désert pour survivre, en proie à de profondes crises nerveuses. Il résolut alors de tester les propriétés de plusieurs plantes inconnues de lui, qui le transformèrent profondément, et lui firent acquérir de nouveaux pouvoirs.

Il acquit, au fil des années, une succession de capacités qui s'accompagnaient d'une préservation de ses capacités physiques et psychiques en dépit de son vieillissement. Ceci ne l'empêchât pas, vers ses soixante dix ans, de périr, après une intoxication provoquée par un rituel solitaire qu'il avait accompli durant une semaine. Il devint alors un esprit errant, chargé de souvenirs, au lieu, chose étrange, de terminer directement dans le Monde Souterrain. Il semblait qu'une entité supérieure avait d'autres projets pour lui, à moins, plus simplement, que la combinaison des plantes magiques qui l'avaient tué avaient, paradoxalement, permis sa survie sous cette forme éthérée, sans intervention surnaturelle d'aucune autre sorte. Il se rendit compte, au fur et à mesure de ses pérégrinations, qu'il pouvait alors s'incarner dans d'autres corps. Il pouvait aussi bien prendre possession de personnes d'un âge achevé que, chose plus intéressante, surgir dans un corps naissant. Il privilégia bientôt l'incarnation dans des corps adolescents, de préférence de jeunes hommes solitaires, contemplatifs, prédisposés à une certaine forme de marginalité, comme il le fut lui-même jadis. Son existence fut alors faite d'une succession de possessions, transformant des gens qui n'étaient à la base pas forcément prédisposés au chamanisme en des sorciers accomplis, accumulant peu à peu un pouvoir assez important. Il vit beaucoup de civilisations poindre, murir et s'achever. Il fut de nombreux évènements religieux qui marquèrent l'Humanité, restant toujours, ceci dit, dans le bassin méditerranéen. Il se murmure que dans une phase intermédiaire entre deux incarnations, en tant qu'esprit, il inspira l'auteur de l'Epopée de Gilgamesh, entre autres. Il s'incarna en des figures mystiques restées pour la plupart complètement anonymes : rabbins fous, prêtres détraqués, il participa aux tentations de Saint-Antoine et suscita en partie ses hallucinations, dans le but de le tester et de l'éprouver, du fait d'une curiosité intellectuelle et spirituelle plutôt que pour précipiter la chute du saint, qui, de toutes façons, n'arriva pas. Puis il poursuivit sa destinée de plus en plus macabre, trompant, détournant des êtres pleins de nobles idéaux, précipitant nombre de religieux, qui, à son avis, ne méritaient pas ce titre, dans la corruption et la damnation. D'aucuns prétendent qu'il prit possession du corps de nombreux Inquisiteurs, et suscita moult persécutions. Il souffla d'étranges murmures dans l'esprit de Sabattaï Tsvi et de Jacob Frank, provoqua la croisade des enfants en s'emparant du corps d'un jeune fils de paysans, et on pense qu'il fut l'inspirateur principal des basses oeuvres de Gilles de Rais. De plus , la fameuse Eminence Grise de Richelieu n'était autre qu'Uruk-Bey incarné dans le corps de ce moine, dit le Père Joseph. Il eut part à de nombreuses affaires de possessions et hystéries collectives, ayant trempé dans l'affaire des Possédés de Loudun, notamment.

Pourtant, il semblerait que sa démence croissante n'ait pas entravé complètement ses inclinations, du temps où il était Uruk-Bey, pour l'art : ainsi, il inspira, entre autres, Tchekov, Barbey et Dostoïevski, Dante, ainsi que Bernanos, à chaque fois en situation de pur esprit attendant de se réincarner, et s'immisçant dans les rêves de ces artistes. Sa dernière incarnation fut celle sous laquelle on le connaît actuellement : Lazare Ouine. Ce n'était pas le nom d'origine de cet adolescent français, qui s'appelait à la base Oscar Laude, et dont il prit possession alors qu'il avait quatorze ans. Mais, une fois dans ce nouveau corps, il fugua, se présenta dans un monastère appartenant à l'Ordre des Chartreux, et se présenta sous ce nouveau nom. Il semblerait qu'il se soit nommé ainsi en référence à l'ouvrage de Bernanos" Monsieur Ouine". En effet, il s'incarna dans cet adolescent juste après avoir soufflé, en tant qu'esprit éthéré, l'idée de ce nouveau roman à l'écrivain français. Si bien que quelques années passèrent avant que les moines fassent le rapprochement entre le roman et le personnage funeste qui l'avait inspiré.

Ils ne soupçonnèrent cependant jamais la présence de l'esprit d'Uruk-Bey dans le corps de Lazare Ouine. Il se comporta toute sa vie comme un moine modèle, particulièrement impressionnant car doté de charismes, et d'une grande sagesse. Il s'adonna principalement à des exorcismes, dont il fut rien moins que le spécialiste reconnu en France, des années 1930 à sa mort dans les années 1970. Il décéda au cours, justement, d'un exorcisme particulièrement éprouvant, au cours duquel la jeune possédée qu'il traitait fut libérée pour toujours. Cependant, les choses n'allèrent pas aussi bien pour Lazare Ouine : il semblerait que l'esprit qui tourmentait la jeune femme ait tenté de s'emparer du corps du moine français. La confrontation des deux esprits donna lieu à un duel qui mena, après une crise nerveuse particulièrement impressionnante, à la mort de Lazare. Ce phénomène inédit dans l'existence de Uruk-Bey semble avoir rompu le cercle de sa survie terrestre, puisque, depuis, il erre, désemparé, dans le Monde Souterrain. Il ne pense plus, depuis, qu'à sa survie dans ce monde étrange ; mais son caractère et ses pouvoirs semblent le disposer à faire plus, et soit à se tailler une place dans ce sombre royaume, soit à trouver le moyen d'en sortir.



Dernière édition par Lazare Ouine le Jeu 3 Juil - 12:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand Gris
Admin
avatar

Messages : 194

MessageSujet: Re: Lazare Ouine   Mer 2 Juil - 9:19

Avant toute chose :

Le Marchand Gris a écrit:
Règles d'utilisation du forum

- Avatar :
Votre avatar doit être en accord avec la description de votre personnage. Il doit être au format 200*350 pixels. Tout joueur affichant un avatar à connotation pornographique, discriminatoire, raciste, pédophile etc. verra son compte supprimé. Les avatars de type photographie, ou bien de type mangas sont interdits. Merci de privilégier des illustrations.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellcome.forumactif.com
Lazare Ouine

avatar

Messages : 4

MessageSujet: Re: Lazare Ouine   Jeu 3 Juil - 12:01

Purée le boulet que je fais. Désolé, c'est modifié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand Gris
Admin
avatar

Messages : 194

MessageSujet: Re: Lazare Ouine   Jeu 3 Juil - 15:37

C'est validé ! Grimoire créé, âmes de départ attribuées, ajout au groupe des damnés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellcome.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lazare Ouine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lazare Ouine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche d'un adversaire Paris Saint Lazare
» [Récap] Lazare doit mourir ! [ Complet ]
» Biographie du Général Louis-Lazare Hoche.
» Fiche Technique de Diego
» [Mini-event]Les Jishin Kaizokudan débarquent!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hellcome :: Introduction :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: