Bienvenue en enfer !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Chroniques du Monde Souterrain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Marchand Gris
Admin
avatar

Messages : 194

MessageSujet: Les Chroniques du Monde Souterrain   Dim 24 Sep - 11:28



L'Abysse Primordiale


La plupart des mythologies et autres cosmogonies s’accordent sur une chose : au commencement, n’existaient que les ténèbres et le chaos. Il est difficile d’imaginer comment est-ce que l’absence totale de vie, de lumière et de chaleur ait pu être chaotique et certains philosophes du Monde Souterrain s’accordent à penser que le monde devait être particulièrement tranquille et serein avant son commencement. Ce dernier eut lieu sous la forme d’une explosion de lumière alors que les étoiles et les planètes naissaient dans le cosmos. Les ténèbres originelles furent quand à elles repoussées, éloignées de la création, mis à part, jusqu’à former un monde à part entière, séparé du reste de la création par ce qui serait appelé le Voile. Les ténèbres originelles qui étaient autrefois tout ce qui existaient n’étaient maintenant qu’un monde parmi autre, un monde glacé et dénué de vie qui deviendrait plus tard les enfers tels que nous les connaissons.

Ce fut probablement après ce Big Bang qui naquit l’être prétendument omnipotent qui deviendrait plus tard le dieu des hommes et se proclamerait créateur du monde, alors qu’il n’était lui-même qu’une création. Ce Dieu forgea des serviteurs à partir de la lumière des étoiles, les premiers anges et créa son propre monde, les Cieux, d’où il pouvait veiller sur la création qu’il venait de s’approprier. Mais l’univers cherche toujours l’équilibre et là où la Création avait engendré un monde de lumière et de matière, les ténèbres originelles étaient toujours présentes. Alors que le monde du dessus s’éveillait à la conscience à travers les hordes angéliques, le monde du dessous, le Monde Souterrain fit de même et des ténèbres qui avaient précédé toute la création naquit le premier des démons, l’adversaire, Satan.

Croire que parce que le futur empereur infernal fut engendré par l’obscurité et le vide son essence même est maléfique serait une erreur. Il n’est mauvais que par rapport à certaines morales et bien entendu aux yeux de son adversaire. Mais avant d’être le malin ou le mal incarné, Satan était surtout seul, se tenant au milieu des ténèbres. Il commença alors à tisser l’obscurité comme un tisserand l’aurait fait d’un fil de la soie la plus fine. De ses pensées, de ses rêves et de sont travail naquirent des hordes de démons mineurs qui s’occupèrent d’aménager le Monde Souterrain selon ses désirs. Puis alors qu’il devenait de plus en plus adroit, il engendra les premiers démons, ses premiers semblables. Des créatures grotesques et difformes nées de rêves d’obscurité et de folie. La Création aurait pu en rester ainsi. Les cieux habités par les anges lumineux et le monde souterrain où résidait Satan et ses démons. Mais sur l’une des planètes de l’univers, naquit la vie, puis la conscience et tout bascula.






La Guerre éternelle


Satan se rendit sur Terre bien avant les premières prémices de l’humanité. Il avait observé le passage des individus unicellulaires à ceux plus développés. Il avait vu le premier poisson s’extirper de la zone de balancement des marées ou même le premier mammifère. Si ses intrusions et celles de ses semblables offensèrent les Cieux, ils n’en montrèrent rien. Ce ne fut que lorsqu’apparurent les premiers hommes que les choses dégénérèrent. Car ces singes dénués de poils n’étaient pas comme les autres bêtes qui arpentaient la terre. Ils étaient capables d’imagination, de rêve et de création et les cieux comme les ténèbres se mirent à bouillonner du fait de leur simple présence. De nouveaux anges et démons naquirent des forces primordiales du monde, leur essence définie et alimentée par les aspirations de cette humanité balbutiante. Le potentiel de cette humanité ne fut étranger à aucun des participants et les cieux commencèrent à voir d’un mauvais œil la présence de Satan sur Terre et sa tendance à se mêler aux hommes en se faisant passer pour l’un d’eux. Personne ne sait vraiment qui a commencé la Guerre éternelle, mais tous savent qu’elle commença du fait de l’humanité. Lumière et ordre se dressant contre ténèbres et chaos. Une histoire qui serait déclinée de bien des façons au fil des siècles. Très tôt après le début du conflit, les anges et les démons acceptèrent de réfréner leurs affrontements dans le monde physique, leur puissance ayant déjà oblitéré plusieurs communautés humaines. C’était au cœur du Voile, entre les mondes qu’avait lieue la guerre éternelle entre les anges et les démons. Mais bien sûr, dès qu’un être de lumière ou de ténèbres venait à être détruit, les cieux ou le monde souterrain en régurgitaient un nouveau. L’affrontement ne se gagnerait qu’en gagnant le cœur des hommes.

L’histoire raconte que c’est pour gagner la guerre et engendrer une race de démons sur Terre que Satan prit l’humaine Lilith, l’une des premières femmes de la création en tant qu’épouse, la subtilisant à son mari humain. D’autres affirment simplement que c’était par amour, un sentiment si humain que le seigneur des ténèbres n’aurait jamais pu se résoudre à l’admettre. Quoiqu’il en soit, l’humaine Lilith fut la première des humaines à s’adonner à la magie noire et à se retrouver dans le Monde Souterrain après sa mort. Elle fut aussi la première corrompue, son amour pour le seigneur démoniaque l’amenant à se transformer en démone elle-même. Bien des années plus tard, elle offrirait l’immortalité à l’un des fils de son ancien compagnon, Caïn, faisant de lui le premier vampire après qu’il ait tué son frère et soit devenu de lui-même le premier meurtrier.





Dieux et Monstres (Antiquité)


Si les démons et les anges s’affrontaient pour déterminer l’avenir des hommes, ces derniers ne le savaient pas et quand ils commencèrent à s’interroger sur le monde qui les entourait, ils commencèrent à engendrer leurs propres divinités, qui renforcées par leurs croyances, virent leurs pouvoirs rivaliser avec ceux des démons et des anges qui les avaient précédé. Certains de ces dieux furent même associés à la mort et avaient pour mission de garder les âmes des défunts. Ils formèrent leurs propres Au-delàs, connectés au Monde Souterrain de bien des façons. Certains serviteurs exhortèrent Satan à conquérir ces extensions du royaume des ténèbres, ces pays des morts, mais il n’en fit rien. Il laissa les croyances des hommes suivre leur court, observant alors que des âmes humaines continuaient d’exister par delà la mort, comme l’avait fait sa Lilith, et devenir des démons à de rares moments.

Ce fut peu avant le début de l’invention de l’écriture, alors que des dieux païens aujourd’hui anonymes régnaient sur les hommes, qu’eut lieu l’un des évènements les plus marquants de l’histoire de la Création : la Chute. Les grandes lignes sont connues de tous, mais il n’en est rien des détails. L’Archange Lucifer, accompagné de plusieurs de ses lieutenants et soldats se rebella contre son créateur. Lui seul connait encore les véritables raisons de cet acte. Mais beaucoup pensent qu’il avait désiré éradiquer l’humanité, coupant ainsi les dieux païens de la source de leur pouvoir, empêchant des âmes humaines de devenir des démons en se laissant corrompre par les ténèbres et rétablissant l’ordre dans la Création. Il fut vaincu et fut précipité dans le Monde Souterrain. Là, sa lumière intérieure fut consumée par sa rage pour ne plus laisser place qu’aux ténèbres primordiales. L’ange était devenu démon et il en allait de même pour tous ceux qui l’avaient suivi. La rancœur de l’ange déchu vis-à-vis des Cieux était sans limite et il offrit son aide et ses conseils à Satan. Pour la première fois, l’Archange en tant que démon, pu goûter aux plaisirs de la liberté et du libre-arbitre maintenant que son ancien Créateur n’avait plus main mise sur son être. Mieux vaut régner en enfer, que servir au paradis.





L'Unification des enfers (0)


Pendant des millénaires, le monde arriva à un point d’équilibre. Anges et démons s’affrontaient toujours au sein du voile et jouaient de leur influence sur Terre. Des panthéons entiers naissaient et disparaissaient au fil des siècles en fonction des croyances et des aspirations des hommes. Satan conversait régulièrement avec les dieux de la mort de ces religions passagères, en faisant parfois ses alliés, parfois ses ennemis. L’arrivée des anges déchus avait grandement renforcée les ténèbres et les vampires tout comme d’autres monstruosités pullulaient sur Terre. Beaucoup considéraient même que la guerre était gagnée d’avance et qu’au fil des années, les hommes choisiraient la liberté au lieu de la servitude.

Jusqu’à l’arrivée du Messie. Comment les Cieux arrivèrent à engendrer un tel être resta toujours un secret. Mais il exista. Un individu véritablement bon. Dénué de toute aspiration égoïste et ténébreuse et sur lequel les démons n’avaient aucune emprise. Son histoire inspira de nouvelles religions et de nombreux ouvrages. Aucun bien entendu ne retrace véritablement la vérité. Satan ignorait si les Cieux avaient engendré un tel être simplement pour donner naissances à leurs religions monothéistes qui asserviraient les hommes et leur donnerait de la puissance, ou bien s’ils avaient eu un autre objectif derrière la tête. Quoiqu’il en soit, avec la montée de ces croyances là, les dieux païens furent coupés de leurs fidèles et en quelques siècles, leurs pouvoirs s’étiolèrent et nombre d’entre eux disparurent.

Certains durent alors se résoudre à trouver une autre source de pouvoir et se tournèrent vers Satan. Le premier des démons les transforma pour les rendre semblable à lui, leur permettant de ne dépendre que des ténèbres elles-mêmes et non des croyances des hommes. Hadès, Perséphone, Hel, Aphrodite, Morrigan, Ishtar, Pazuzu, nombreux furent ceux qui acceptèrent de rejoindre l’empire démoniaque pour simplement continuer d’exister. Certains comme la déesse de l’amour, furent changés par le processus, Aphrodite devint ainsi une démone de luxure. Mais ainsi ils survivaient, ils gardaient des palais et des serviteurs, même si pour ceux qui avaient un ancien royaume, ils n’étaient plus rois, mais vassaux de l’empire infernal. Car si les Cieux avaient réussi à chasser les dieux païens du cœur des hommes, ils avaient par mégarde réussi à unifier le Monde Souterrain. Helheim, L’Erèbe, le Tartare, le Yomi, tous ces mondes de mort et de ténèbres fusionnèrent pour rejoindre l’empire infernal. Les Cieux étaient plus puissants que jamais, mais il en était de même pour les enfers.






La Chute de la cité d'Ys (300-400 après JC)


TEXTE





L'ascension de la Mouche et la fondation de la Scholomance (1000 après JC)


TEXTE





La Damnation de Roanoke (1880)


TEXTE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellcome.forumactif.com
 
Les Chroniques du Monde Souterrain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chroniques du Monde émergé
» Sensō no Chiharu
» Joachim Patinir (1485-1524)
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hellcome :: Introduction :: Contexte-
Sauter vers: