Bienvenue en enfer !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des petites infos sur les angelots ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Marchand Gris
Admin
avatar

Messages : 194

MessageSujet: Des petites infos sur les angelots ?   Jeu 28 Aoû - 20:03



La Colonie de Roanoke ne se résumait pas à un simple village. Depuis les siècles qu’elle était apparue dans la Sylve Cauchemardesque, les damnés s’étaient évertués à transformer leur triste sort en un foyer, et d’une certaine manière, ils avaient réussi. On savait que l’on approchait de leurs terres quand les arbres commençaient à se faire moins nombreux, plus éparse. Les épouvantails par contre, formaient des légions immobiles, dont les regards vides étaient fixés sur les ténèbres de la forêt. Enfin, après quelques centaines de mètres à suivre le chemin de gravier sillonnant dans le sous-bois, les murs de bois se dressaient.

Ils étaient hauts, mais pas insurmontables. Les bûcherons s’acharnaient chaque jour à repousser la Sylve de manière à ce que la bande de terre entre la lisière du bois et ces remparts ne puissent cacher aucun intrus aux sentinelles. Les épouvantails étaient nombreux, bien plus nombreux, mais ce qui intéressait sûrement les voyageurs, c’étaient les silhouettes noires en haut des structures de bois. Des hommes et des femmes qui veillaient à ce qu’aucune créature ne s’approche de leur foyer. Le mur s’élançait à perte de vue à gauche et à droite des voyageurs, et toujours, les veilleurs étaient visibles. Leurs proies étaient toutefois passées des quelques satyres et horreurs aux abyssaux. De nombreux cadavres empalés sur des piques venaient s’élever entre les épouvantails.

Des inscriptions et des colifichets étaient suspendus au-dessus des portes, et leur objectif était simple : repousser le mal, l’empêcher de franchir les murs. Sûrement inutiles contre une véritable force armée, Ninum et Ardat pouvait sentir que les inscriptions les repoussaient, faisaient naître en eux une sorte de malaise indistinct. Si les deux démons n’étaient pas les bienvenus dans la colonie, Pasiphaé elle ne ressentait rien.

- Qui va là et que venez-vous faire à Roanoke ?

La voix était humaine et masculine, s’échappant depuis les profondeurs de la capuche d’un garde posté au-dessus des portes fermées. Il avait entre les mains une longue lance de bois, et si elle ne payait pas de mine, il était presque certain qu’elle devait posséder quelques propriétés magiques. Les habitants de la colonie avaient refusé de s’allier aux démons et s’était battus becs et ongles pour préserver leur indépendance : ils avaient dû trouver d’autres sources de pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellcome.forumactif.com
Ninum

avatar

Messages : 30

MessageSujet: Re: Des petites infos sur les angelots ?   Sam 30 Aoû - 9:50


La moiteur chaude des marais avait laissé place à un air plus respirable, mais chargé des senteurs d'arbres, de plantes et de tout un monde végétal plus dangereux qu'il n'y paraissait.
Ils avaient quitté la Scholomance avant même que le professeur ne vienne les rechercher. Ils étaient maintenant un petit groupe s’abîmant de plus en plus profondément dans les cercles infernaux, et Ninum se fit la réflexion qu'il s'agissait tout de même d'un exploit pour une première sortie d'Ys et de son cercle.

Ils suivaient un chemin de gravier, les menant à cette fameuse colonie de Roanoke. Les arbres autour d'eux s'agitaient parfois du souffle d'un vent malin, tordant leurs branches vers les voyageurs sous l'effet du souffle. L'atmosphère était faussement calme, des bruits étranges parvenaient parfois d'entre les troncs, bien loin dans le cœur de la Sylve. L'archiviste avait déjà entendu les rumeurs concernant ce cercle, un lieu où le voyageur insouciant pensait pouvoir se reposer... Et finissait dévoré par un treant ou quelques créatures végétales.

Maintenant que le démon examinait certains feuillus en bordure du chemin, il détectait en effet des troncs et branches aux formes bizarres... Comme si l'arbre ici avait tenté de ramper, ou celui-là même d'attraper quelque chose ou quelqu'un.
Une partie de son esprit dériva vers son passé de mortel, sur Terre. Il avait l'habitude de courir en pleine nuit parmi les ombres de la forêt, et n'avait jamais réellement pris peur de se sentir perdu ou entourer par la flore et sa faune. Peut-être qu'il retrouverait des réflexes semblables s'il devait s'engager dans la Sylve, mais pour le moment il se contentait d'avancer prudemment, restant sur ses gardes.

Enfin, ils arrivèrent aux premiers épouvantails. Ninum observa avec attention les silhouettes inanimées plantées non-loin du chemin, montant une garde éternelle. Il n'était pas encore sûr de leur signification. Simple mise en garde ou sorcellerie spécifique ?
La sylve sembla s'éclaircir et ils s'arrêtèrent non-loin d'une lisière. Les bruits familiers d'un village vinrent à eux tandis qu'ils observaient la palissade de bois. La colonie de Roanoke, donc. Fief d'humains irréductibles luttant envers et contre tout pour eux-mêmes et leur survie. C'était assez surprenant qu'ils soient encore indépendants. Une bande de démons en maraude ou une escouade d'anges auraient très bien pu asservir les habitants après un assaut féroce. Ninum percevait bien une force qui gênait son être, comme un vent violent et invisible l'obligeant à user de force pour avancer. C'était désagréable et un simple regard vers les palissades dérangeait. Les damnés usaient d'enchantements pour tenir les démons à distance... Cela pouvait signifier qu'ils avaient également de plus gros atouts encore contre une petite armée.

"Inutile pour moi d'aller plus loin, déclara le démon en reculant d'un pas, caché dans la lisière, n'allons pas compromettre notre recherche d'informations."

Il fixa l'ange, se faisant la réflexion qu'elle allait sans doute attendre avec lui, puis la damnée et ses suivants. L'antique reine allait devoir y aller relativement seule pour éviter une escalade de violences. Non pas que Ninum s'inquiète pour elle, mais il se demandait comment elle pourrait les prévenir en cas de drame, une fois à l'intérieur. Quoiqu'il en soit, ils resteraient attentifs, dissimulés parmi les arbres de la Sylve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perséphone

avatar

Messages : 40

MessageSujet: Re: Des petites infos sur les angelots ?   Dim 31 Aoû - 12:01



Ardat pouvait elle aussi sentir cette répulsion. Son regard s'attarda longtemps sur ces colifichets. Ils n'avaient rien à voir avec les armures runiques de la Chasse Sauvage, ni à un quelconque pouvoir angélique. Difficile de savoir avec certitude quelle magie ces damnés utilisaient, mais tout devait être lié, que ce soient leurs glyphes de protections, leurs épouvantails... Pour survivre des siècles en enfer sans être en contact avec les démons, le pouvoir que possédaient ces damnés devait être intéressant à étudier.

Mais c'était sûrement pour cela qu'ils n'autorisaient aucun démon à entrer, et ce même lorsque ces derniers venaient avec des intentions pacifiques. La Chasse Sauvage avait envoyé des émissaires par le passé, Ardat avait même déjà essayé de discuter avec Roanoke, qui était l'une des plus grande puissance de la sylve. Beaucoup disaient que derrières les murs se trouvaient de nombreux champs, dont les produits venaient sustenter les marchés de Pandaemonium.

-Ninum a raison... Ces damnés n'apprécient pas les démons, et de toute façon, nous ne pourrons pas rentrer.

Cela allait sûrement aussi s'appliquer à Dédain. Seule Pasiphaé finalement pourrait aller à l'encontre des colons et répondre aux questions de leurs veilleurs. L'ange déchue s'accouda contre l'un des arbres, observant les cadavres des chevreaux. Ils avaient des moyens de se défendre, mais si la Citadelle était détruite, les colons pourraient-ils retenir une véritable force de combat ?

- Ce sont des gens mystérieux, et s'ils croient que nous en sommes après leurs secrets, ils nous exécuteront.

Elle soupira... Confier la suite des opérations à la damnée ne lui plaisait pas trop, mais elle n'avait pas le choix de toute façon. L'ange déchue finit par s'installer sur un tronc d'arbre, en profitant pour se demander comment leur assaut sur les anges allaient devoir être planifié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pasiphaé

avatar

Messages : 66

MessageSujet: Re: Des petites infos sur les angelots ?   Dim 7 Sep - 9:11

Leur décision prise, la troupe de fortune quitta la Scholomance ainsi que les Marais pour La Sylve cauchemardesque. En entendant la destination de la bouche de Pasiphaé, Dédain eut un simple haussement de sourcils. Elle ne pensait pas qu'elles allaient s'y rendre si vite. D'ailleurs, elle ne pensait pas que sa partenaire allait sortir aussi rapidement de la bibliothèque! Depuis le temps qu'elle en parlait aux jumelles...

Toujours est-il, qu'elle apprit également qu'elles allaient être accompagnées du démon, dont elle avait déjà oublié le nom, et d'une déchue, maigrichonne et à l'expression un peu trop morne à son goût. Peu sociable par nature, la semi-alfe se mit en retrait et marcha à la suite des autres, la manticore à ses côtés. En quelques heures, il finirent par arriver au cœur de la Sylve, là où serpentait un chemin de gravier qui menait, presque paisiblement, vers l'endroit où se dressaient les palissades de la Colonie de Roanoke. Les habitants s'acharnaient à déboiser autour d'eux afin de libérer l'espace nécessaire à une bonne surveillance, plantant à plusieurs endroits des épouvantails. Qui mettaient-ils en joug? La forêt? Les démons? Pasiphaé trouva l'idée charmante et commençait déjà à réfléchir à leur usage.

Des hommes et des femmes veillaient en haut des remparts, tandis qu'en contrebas, les dépouilles des derniers assaillants gisaient sur des piques. Un petit sourire s'esquissa sur le visage de la magicienne. Au moins, il n'y avait pas traces de pertes coloniales. Ils se débrouillaient bien pour de simples damnés. Ninum puis Ardat s'arrêtèrent. Au seuil de l'entrée, des inscriptions et des colifichets étaient suspendus afin de maintenir dehors les intrus démoniaques. Pasiphaé ne ressentait strictement rien, mais l'expression dédaigneuse et agacée de Dédain lui fit comprendre qu'il n'en était pas de même pour d'autres espèces. Les remarques de ses nouveaux partenaires la confortèrent dans ses suppositions :

- Inutile pour moi d'aller plus loin, n'allons pas compromettre notre recherche d'informations.

- Ninum a raison... Ces damnés n'apprécient pas les démons, et de toute façon, nous ne pourrons pas rentrer. Ce sont des gens mystérieux, et s'ils croient que nous en sommes après leurs secrets, ils nous exécuteront.

- Bien. J'irai donc seule. Puisse Calliope me donner son éloquence pour servir notre cause...

Pasiphaé sourit sur ses dernières paroles. Si les muses existait toujours, viendraient-elles la secourir en pareille dimension? Peu importe. La magicienne salua de la tête le reste du groupe et fit un petit clin d’œil à son acolyte qui hocha la tête d'un air entendu. Portant son regard sur les deux autres pour ne plus les lâcher. La femme marcha tranquillement jusqu'aux portes de la cité et s'arrêta en face, de manière à être la plus apparente possible aux vigiles, la réaction de ces derniers ne se fit pas attendre :

- Qui va là et que venez-vous faire à Roanoke ?

- Je me nomme Pasiphaé, je viens faire une demande à la Colonie concernant ces choses. Elle montra de la tête les cadavres de chevreaux, puis reprit : J'ai une solution pour qu'ils ne quittent plus le sixième cercle, mais j'ai besoin de quelques informations sur la forêt. Puis-je m'adresser à votre conseil ou à votre chef?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand Gris
Admin
avatar

Messages : 194

MessageSujet: Re: Des petites infos sur les angelots ?   Dim 7 Sep - 10:02

Le veilleur observait Pasiphaé d'un oeil suspicieux, enfin c'était tout ce que les profondeurs obscures de sa capuche laissaient envisager. Pour ce qui était du reste de la troupe, en théorie il ne pouvait pas les voir depuis, cachés derrière la lisière de la forêt. Mais il serait surprenant que les habitants de Roanoke aient survécus toutes ces années le cas échéant. Les gardiens ne répondirent pas à la damnée, mais après quelques minutes de murmures derrières les remparts, les portes s'ouvrirent et la magicienne put pénétrer dans l'un des derniers bastions de l'humanité en enfer.

Les remparts ne laissaient pas tout de suite place à la ville, les premières habitations se trouvaient un peu plus loin. Ce qui les entouraient, c'étaient des cultures. Il y avait des champs de céréales mais surtout des vergers. C'était une véritable surprise de voir un tel paysage si profondément dans le Monde Souterrain. On aurait presque pu se croire sur Terre. Aucun démon n'était présent, aucun bâtiment improbable ou créature monstrueuse. Il n'y avait que ces cultures que ces hommes et femmes avaient dû mettre des années à faire croître à l'abris des regards. Une telle profusion était toutefois bien surprenante et laissait suppose une puissance insoupçonnée cachée derrière la colonie.


Une jeune femme s'approcha de Pasiphaé. Elle était plutôt jolie, mais là encore, cela pouvait être une sorte d'artifice. Ses vêtements étaient loin d'être récents, mais au moins n'étaient ils pas les mêmes frasques avec lesquelles les colons étaient arriver pour la première fois suite à un pacte malheureux avec le Diable.

- Bienvenue à la colonie de Ronaoke, je suis Lilian Black. Vous avez un moyen d'empêcher les chevreaux de nous envahir ? J'espère que ce n'est pas juste une excuse pour chercher protection derrière nos murs.

Il était certain que des dizaines de personnes avaient dû tenter de se réfugier derrière les portes de la colonie. Après tout, après la Citadelle des épines, c'était sûrement la place fortifiée la mieux défendue de la Sylve. Les colons étaient toutefois connus pour leur sévérité au niveau des critères de sélection des nouveaux colons. Lilian observait attentivement Pasiphaé, sûrement pour se demander de quelle époque elle pouvait bien venir, ou encore si elle avait ce qui était nécessaire pour vivre parmi eux. Deux veilleurs cagoulés, armés d'étranges lances, se tenaient en retrait derrière la jeune femme brune.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellcome.forumactif.com
Pasiphaé

avatar

Messages : 66

MessageSujet: Re: Des petites infos sur les angelots ?   Jeu 18 Sep - 15:14

Un bon moment s’écoula entre ses dernières paroles et l’esquisse d'une réponse. Finalement, les portes de la colonie s'ouvrirent en grand devant elle. La première étape était donc franchie. Cependant, les prochaines seraient-elles aussi simples? C'était moins sûr. Pasiphaé franchit les portes, les sentant et les entendant se refermer derrière elle. Quoi de plus naturel? En dehors des murailles, c'était les enfers avec ses chevreaux et ses démons.

Roanoké brillait par son indépendance par rapport au reste du monde souterrain. Assez vite, la magicienne constata que les colons s'étaient évertués à créer un environnement ressemblant, autant qu'il en était possible, à celui de la surface. Ce désir là, elle le connaissait bien pour s'être attelé à créer un lieu qui lui rappelle ses années mortelles. Son labyrinthe était devenu un lieu de repos pour quelques chtoniens qui désiraient retrouver le caractère paisible des anciens champs élyséens de l'Hadès. Les cultures étaient nombreuses en périphérie des habitations, et les habitants devaient avoir réussi à gagner un certain équilibre de vie que peu de créatures en ce bas monde ne connaitraient jamais! Cela étant dit, Le labyrinthe comme la colonie, étaient des artifices nourris par une puissante magie. Restait à savoir comment ses braves gens en étaient arrivés là.

Une jeune femme finit par se présenter à Pasiphaé, protégée de deux lanciers en cagoulés. La magicienne en conclut qu'elle n'avait pas affaire à n'importe qui.

- Bienvenue à la colonie de Ronaoke, je suis Lilian Black. Vous avez un moyen d'empêcher les chevreaux de nous envahir ? J'espère que ce n'est pas juste une excuse pour chercher protection derrière nos murs.

- Bonjour, je me nomme Pasiphaé. Et je ne cherche pas la protection des murs de la colonie. Comme je l'ai dit plus tôt, je viens ici pour avoir quelques informations sur la sylve afin de mettre en application un plan pour nous débarrasser des chevreaux.

Elle prononça cela en balayant du regard les personnes aux alentours. Sa voix était claire et forte, afin que le plus de personnes possibles puissent l'entendre. Son attention se reporta sur Lilian qui la dévisageait clairement. Pour quelle raison? Elle le saurait bien assez vite! Mais elle devait se hâter d'en venir aux faits, l'avancée des abyssaux allait jusqu'aux marais et son propre domaine devait être mis à l’abri rapidement.

- Le seul moyen qui a été trouvé et qui permettrait d'endiguer l'avancée des chevreaux est de détruire un tronçon des escaliers, afin que les monstres demeurent dans le sixième cercle. Pour parvenir à cela sans endommagé le reste de l'escalier et mettre en péril les allées et venues dans les cinq autres cercles, il est nécessaire d'utiliser des anges et leur magie...

Pasiphaé fit une pause à ce moment précis. Ce qu'elle venait dénoncer devait être digéré par ses interlocuteurs.

- J'aimerai donc que les colons de Roanoké m'aident à trouver les anges qui sont au cœur de la sylve, en me donnant leurs dernières positions connues. Le reste sera mon affaire et ne mettra aucun des vôtres en péril.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand Gris
Admin
avatar

Messages : 194

MessageSujet: Re: Des petites infos sur les angelots ?   Jeu 25 Sep - 7:56

Lilian Black resta silencieuse. Une certaine suspicion pouvait se lire sur son visage. Quoi de plus normal ? Après tout Pasiphaé venait maintenant vers la colonie avec une solution miracle sans rien exiger de la colonie que quelques informations. Rien de bien méchant en soit, dans les enfers, c'était presque trop beau pour y croire.

- Nous avons de telles informations. Nos patrouilleurs et veilleurs voient beaucoup de choses dans la forêt, des choses qui échappent parfois même aux démons de la Chasse Sauvage... Edritch, va chercher les cartes.

L'un des veilleurs s'inclina, et se dirigea d'un pas vif vers le village. Apparemment, malgré sa jeunesse, Lilian dirigeait au moins ces gens. Cela collait avec les rumeurs comme quoi Roanoke était mené par des sorcières ayant trouvé une autre source de pouvoir que les démons.

- Maintenant dites moi... Vos compagnons cachés dans les bois sont des démons. Nous avons reconnu l'ange déchue Ardat, la chienne du démon Agamand. L'archidémon cherche depuis des années une raison d'annexer Roanoke, maintenant donnez-moi une preuve que tout ceci n'est pas une machination élaborée pour la lui donner ?

Elle fit une pause, de toute façon, quoique Pasiphaé puisse répondre, Lilian savait déjà ce qu'elle allait demander.

- Je vais vous donner les cartes avec les emplacements des troupes angéliques en échange d'une promesse. Je me doute bien qu'Ardat a quelque chose à voir avec votre victoire sur les abyssaux. Mais une fois que vous en aurez fini avec elle, passez-lui ces menottes de cuir, les inscriptions neutraliseront ses pouvoirs, et ramenez-la-nous.

Deux étranges bracelets marqués d'inscriptions cryptiques même pour une magicienne comme Pasiphaé se trouvaient dans les mains de Lilian.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellcome.forumactif.com
Pasiphaé

avatar

Messages : 66

MessageSujet: Re: Des petites infos sur les angelots ?   Jeu 25 Sep - 11:35

Forcément, l'absence de marchandage avait de quoi rendre perplexe et le silence de Lilian Black en témoignait. Pourtant, aux yeux de Pasiphaé, elle ne marchandait rien, elle ne pensait qu'à l'intégrité de sa zone d'influence, un cercle plus haut. En fait, elle était en position de faiblesse car elle ne faisait que demander de l'aide et encore, simplement des informations aucune aide physique qui engagerait un pronostic vital. La magicienne n'aimait pas cette situation mais il fallait demeurer humble parfois.

- Nous avons de telles informations. Nos patrouilleurs et veilleurs voient beaucoup de choses dans la forêt, des choses qui échappent parfois même aux démons de la Chasse Sauvage... Edritch, va chercher les cartes.

Pasiphaé s'inclina et dit un "merci" plein de gratitude. Espérant qu'elle n'aurait rien de trop exorbitant à donner en échange. Mais en enfer, et même ici, à Roanoké, tout était affaire de marchandages.

- Maintenant dites moi...

- Oui? **Ah... nous voilà arrivées aux temps du commerce...**

- Vos compagnons cachés dans les bois sont des démons.

- Sans exception, en effet.

- Nous avons reconnu l'ange déchue Ardat, la chienne du démon Agamand. L'archidémon cherche depuis des années une raison d'annexer Roanoke, maintenant donnez-moi une preuve que tout ceci n'est pas une machination élaborée pour la lui donner ?

- Je suis au regret de vous dire que vous n'aurez que ma parole et la valeur que vous lui conférerez. Ni plus, ni moins.

- Je vais vous donner les cartes avec les emplacements des troupes angéliques en échange d'une promesse. Je me doute bien qu'Ardat a quelque chose à voir avec votre victoire sur les abyssaux.

- En effet, toutes les autres solutions prenaient bien trop de temps et demandaient des recherches bien trop approfondies. La déchue a été en mesure de trouver une solution rapide pour enrayer le phénomène et laisser à ceux qui le désirent, la possibilité d'en trouver d'autre à plus long terme.

- Mais une fois que vous en aurez fini avec elle,

Le regard de Pasiphaé se fronça, se demandant ce que la femme allait exiger d'elle :

- passez-lui ces menottes de cuir, les inscriptions neutraliseront ses pouvoirs, et ramenez-la-nous.

Deux étranges bracelets marqués d'inscriptions cryptiques même pour une magicienne comme Pasiphaé se trouvaient dans les mains de Lilian. La femme observa quelques instants avant de sortir de ses réflexions et de répondre :

- Je ne porte pas la déchue dans mon cœur et je comprends votre envie d'en disposer. Cependant, si je m'en prends à elle, je crains la vengeance de son maître, qui, même très occupé actuellement, ne le sera pas très longtemps une fois les abyssaux maintenus plus bas. Qu'est ce qui me garantie ma propre sécurité?

Pasiphaé écarta les mains, signifiant par la même qu'il n'était pas question de mauvaise volonté de sa part, mais bien d'une question de sécurité.

- Que ferez-vous d'elle? Mourra-t-elle pour le contentement de vos concitoyens ou sera-t-elle un moyen de pression pour le seigneur de la Chasse? Je suis prête à me passer d'informations si ma sécurité et ceux que je protège est en jeu... Donc, soyons claires sur ce point. Pour moi, le marché ne peut-être équitable que si je suis sûre qu'elle pourrisse entre vos murs que ce soit par la torture ou que ce soit entre quatre planche et huit pieds sous terre.

La magicienne s'arrêta pensive, réfléchissant aussi à Ninum... Se rabattrait-il du côté de l'ange ou irait-il de son côté à elle? Elle devait en savoir plus pour prendre sa décision!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand Gris
Admin
avatar

Messages : 194

MessageSujet: Re: Des petites infos sur les angelots ?   Dim 28 Sep - 10:17

Lilian Black sourit, clairement, Pasiphaé savait couvrir ses arrières. Ce qui était logique pour une damnée qui était parvenue à rester indépendante tout ce temps. Mis à part Roanoke, les autres avaient une tendance certaine à finir en l'état d'esclaves pour les démons locaux.

- Vous n'êtes donc pas capable de la garantir vous même ? Agamand a une armée, mais il n'est pas omnipotent ou omniscient. Privez-le de sa Chasse, et il n'est qu'un démon parmi tant d'autres, que vous pouvez briser au moment opportun. Vous ne devriez pas laisser leurs titres vous influencer... Et puis vous n'avez pas à lui dire que vous nous avez livré sa chienne.

Elle sourit, d'un sourire presque enfantin, et presque tout aussi effrayant. Il était impossible de savoir quel âge avait réellement Lilian, peut-être était-elle même bien plus âgée que Pasiphaé ! Ou membre des colons originaux. C'était difficile à dire. Déjà, un de ses camarades se rapprochait, avec dans sa main un épais rouleaux.

- Ce que nous allons faire d'Ardat ne concerne que nous... Mais nous ne comptons pas nous en servir comme simple rançon contre Agamand, et votre participation dans son enlèvement ne sera jamais mentionnée. Si vous voulez savoir, nous comptons la transformer en arme pour Roanoke. Si jamais elle quitte notre colonie, croyez-moi, ce ne sera pas pour aller vous dénoncer auprès de son maître.

Le veilleur tendit le parchemin à Lilian. Cette dernière s'en saisit et le présenta à Pasiphaé.

- Avons-nous un accord ? Et puis-je compter sur votre honnêteté ? Après tout, dans ce monde, si nous ne pouvons plus compter sur nos semblables damnés, en qui pourrions nous donc avoir confiance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellcome.forumactif.com
Pasiphaé

avatar

Messages : 66

MessageSujet: Re: Des petites infos sur les angelots ?   Dim 28 Sep - 13:13

- Ce que nous allons faire d'Ardat ne concerne que nous... Mais nous ne comptons pas nous en servir comme simple rançon contre Agamand, et votre participation dans son enlèvement ne sera jamais mentionnée. Si vous voulez savoir, nous comptons la transformer en arme pour Roanoke. Si jamais elle quitte notre colonie, croyez-moi, ce ne sera pas pour aller vous dénoncer auprès de son maître.

Le veilleur tendit le parchemin à Lilian. Cette dernière s'en saisit et le présenta à Pasiphaé. Cette dernière était rassurée sur le seul point qui lui importait.

- Avons-nous un accord ? Et puis-je compter sur votre honnêteté ? Après tout, dans ce monde, si nous ne pouvons plus compter sur nos semblables damnés, en qui pourrions nous donc avoir confiance ?

- Dans ces conditions, je suis partante et plutôt deux fois qu'une! Ce qu'Ardat compte faire va littéralement la vider de toutes ses forces, lui mettre les menottes ne sera pas bien difficile. Quant au second démon, ma compagne se chargera de le tenir à distance. S'il ne comprend pas la nature de ce pacte, j'en ferai mon affaire.

À dire vrai, Pasiphaé détestait prendre les êtres à rebrousse-poil. Elle aurait préféré pouvoir mettre le démon dans la confidence ou le mettre de côté le temps de faire son acte peu reluisant... malheureusement, lui parler ne serait pas chose aisée et provoquerait des soupçons de la part de la déchue. Tout se ferait donc au dernier moment.

- Auriez-vous une autre exigence contre cette carte et les informations que je demande ou serait-ce tout?

Cette question était plus là pour la forme que pour le fond, la magicienne voulait en finir avec cette étape, retrouver le groupe, les anges, piégée Ardat et la livrer et retourner sur les traces de sa sœur, Circée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand Gris
Admin
avatar

Messages : 194

MessageSujet: Re: Des petites infos sur les angelots ?   Dim 28 Sep - 13:52

Lilian gratifia Paisphaé d'un nouveau sourire. Cette fois-ci la chose semblait définitivement réglée, et les deux partis étaient gagnants, mis à part Ardat sûrement. La damnée laissa son interlocutrice prendre le rouleau. Si cette dernière le dépliait elle pourrait voir une carte sommaire de la forêt. Comme dans beaucoup d'endroits des enfers, seuls quelques lieux étaient véritablement fixes. Beaucoup trop de parties restaient inexplorées pour la sécurité des voyageurs. Mais des dessins marqueraient les emplacements de la Citadelle des épines, de Roanoke, de l'escalier et bien sûr de ce qui intéressait vraiment Pasiphaé...

Des croix blanches révélaient les endroits où des anges avaient été aperçus, que ce soit par sorcellerie ou par des éclaireurs. Quelques cercles laissaient supposer une concentration plus élevée de créatures célestes, et donc probablement leur campement. Une fois dans cette région, ils devraient pouvoir localiser des éclaireurs angéliques facilement.

- C'est un plaisir de faire affaire avec vous Pasiphaé. Nous attendons votre retour avec notre prix avec impatience. J'ai foi en votre réussite.

Elle tendit la main, et les gardes autour de la porte tirèrent sur cordes et poignées pour révéler une fois de plus la lisière de la Sylve Cauchemardesque. Pasiphaé était libre de partir.

- Nous n'exigerons rien de plus de vous. Bonne chance.

Les compagnons de la magicienne l'attendaient, ignorant tout de l'accord qu'elle venait de passer.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellcome.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des petites infos sur les angelots ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des petites infos sur les angelots ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petites infos supplémentaires
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» PETITES COURGETTES RONDES FARCIES AUX PIGNONS DE PINS
» Infos officielles de la maison Serdaigle
» Petites Devinettes...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hellcome :: Vie du Monde Souterrain :: Ossements-
Sauter vers: